Ubleam débarque dans l’industrie du futur

ubleam-usine-industrie-futur-levee-fonds-realite-augmentee

Ubleam, société toulousaine spécialisée dans la réalité augmentée, membre du réseau thématique French Tech #retail duquel le Club Commerce Connecté fait partie, a levé 1,25 million d’euros pour passer à la vitesse supérieure. La société devrait s’implanter à Bordeaux.

Depuis 2016, la société se rapprochait de Air Liquide pour se développer dans le secteur de l’industrie du futur. Les discussions pour cette évolution ont permis la levée de fonds qui vient d’être annoncée.

« Nous avions la volonté de nous adosser à un industriel pour développer la technologie dans l’industrie, à la fois en usine ou chez le client. Cela correspond à notre modèle, à la fois B2B et B2C. Air Liquide est un partenaire prestigieux avec une vraie ambition sur le digital, prêt à accompagner une startup à l’international« , explique Samuel Boury, cofondateur de Ubleam.

Sa solution IoT pour le suivi de clientèle sera déployée sur les bouteille de gaz d’Air Liquide. Le dispositif (nommé « bleam« ) posé sur les bouteilles permet de connaître la pression du gaz grâce à un manomètre en réalité augmentée. Plus de 20 millions de bouteilles seront concernées, les premières à être vendues le seront au printemps.

Grâce à cette importante levée de fonds, Ubleam peut perfectionner sa solution et son offre pour répondre au mieux aux besoins de ses partenaires ou clients dans l’industrie. La société va lancer une plateforme qui permettra à n’importe quelle société de créer ses propres bleams, adaptés à ses besoins. Le dispositif sera alors commercialisé sous la forme d’un abonnement.

« C’est un modèle beaucoup plus vertueux que l’actuel, car cela va permettre d’abaisser les coûts pour les clients finaux tout en intégrant les prestataires de services qui vont distribuer nos produits. Cela va nous permettre de nous concentrer sur notre métier de développeur de logiciels« , précise Samuel Boury.

La montée en puissance du numérique dans l’industrie, c’est le pari qu’a choisi de suivre Ubleam, qui revendique déjà 200 clients comme par exemple Continental, Michelin ou encore Spie.

Pour continuer dans sa lancée de développement, Ubleam – qui emploie aujourd’hui 12 personnes – recrute 5 professionnels ingénieurs en développement de logiciels. Les effectifs devraient doubler en 2017.
« L’objectif est d’atteindre 80 personnes en 2020 avec un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros« , explique Samuel Boury. En 2016, Ubleam a enregistré un peu plus de 500.000 € de chiffre d’affaires et vise plus de 1 million d’euros en 2017.

via La Tribune