« Peut-on sauver les boutiques de centre-ville ? »

commerce_a_vendre_maxppp

Dans l’ancienne Région du Limousin, intégrée dans la grande Région Nouvelle-Aquitaine, certaines villes n’échappent pas à la désertification des centres-ville.

De plus en plus de communes font appel à des professionnels spécialisés pour redynamiser les rues commerçantes.

France 3 Régions a fait un reportage à Bellac (Haute-Vienne) sur les actions d’un manager arrivé l’été dernier, pour 3 ans. La ville de Bellac, autrefois lieu de passage grâce aux axes routiers qui l’entourent, n’est plus qu’une étape pour les voyageurs. En effet, ici comme dans beaucoup de villes en France, 1 commerce sur 2 est désormais fermé.

Le manager de centre-ville permet à la Maire de la commune de bénéficier tout d’abord d’un regard extérieur. N’ayant pas forcément l’historique de la commune dans laquelle il agit, sa force de proposition pour redynamiser le centre-ville est précieuse.

Il a deux types de missions :

  • axe économique : être en soutien des commerçants actuels et en attirer d’autres (commerçants mais aussi industriels ou artisans notamment)
  • axe orienté « revitalisation » : réflexion autour de la réorganisation de l’urbanisme de la Ville

Le manager de centre-ville doit « avoir l’œil partout« , « être à l’écoute des habitants et des acteurs économiques » (comme l’association des artisans et commerçants notamment). Il aide à l’organisation d’événements (course à pied, fête de la bière, spectacles, etc.) qui participent à la redynamisation du centre-ville.

via France 3 Régions