Omum lève des fonds pour accélérer à l’export

omum levée de fonds 20160511
La marque bordelaise de cosmétiques bio pour femmes enceintes Omum lève à nouveau des fonds pour porter l’accélération de son développement à l’export, et lance deux nouveaux produits cette année. La société a réalisé en 2014 une première levée de fonds de 400.000 € auprès de business angles, lançant dans la foulée son développement à l’international, qui représente aujourd’hui à peu près 50 % de son CA. Présente depuis 2015 dans 12 pays (dont l’Arabie Saoudite, la Corée du Sud et la Suisse, l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche, le Luxembourg, le Kenya…), Omum s’est lancée depuis le début de l’année vers d’autres pays, Singapour, Maroc, Belgique et Italie. Mais elle tente d’aller encore plus loin et lance une nouvelle levée de fonds de 300.000 €. Car la société annonce des négociations avancées avec l’Iran, les Emirats Arabes Unis ou encore la Chine. Cette levée de fonds doit porter le développement de la marque en France et à l’international, qui mobilise des ressources importantes ; elle servira également au développement de nouveaux produits. Omum en commercialise actuellement 7, elle doit en lancer 2 nouveaux cette année. La société, qui emploie 4 personnes et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 200.000 €, vise 500.000 € en 2016 puis 1 M€ en 2017, et envisage de porter son effectif à 9 personnes équivalent temps plein à l’horizon 2019.

Après avoir eu une petite fille, nait l’idée de mettre au point « une gamme experte qui ré-enchante la maternité », témoigne Marie-Pascale Ballet. Avec son époux elle crée la société Nadaam Nature à Pessac en 2011 avec l’idée de proposer une gamme féminine, glamour et moderne. Les premiers produits sont lancés en 2012. La Marque Omum rassemble aujourd’hui une gamme de produits certifiés bio et Vegan (qui garantit l’absence de produits d’origine animale et de tests sur les animaux), 100 % made in France. La gamme est distribuée en France par 350 points de vente dans les réseaux leaders que sont Mademoiselle bio, Beauty Success, Beauty Monop, Biocoop, Bébé au naturel, Greenweez, etc., ou encore via le site Internet de la société qui a choisi d’y commercialiser également des accessoires destinés aux femmes enceintes. Car l’intérêt est aussi de drainer avec ce site un lectorat qualifié grâce à des produits qui pourraient l’intéresser. Dans le même esprit, Omum a lancé sa propre application, MyOmum, destinée à donner des conseils hebdomadaires aux femmes enceintes en fonction de l’évolution de leur grossesse.

http://objectifaquitaine.latribune.fr/business/2016-05-11/omum-leve-des-fonds-pour-porter-son-ambition-a-l-export.html