Feed Manager se lance à l’international

feed-manager-site-labelium-international

Ancien de chez Cdiscount, Maxime Doreau a créé Feed Manager en 2010 à Bordeaux. L’entreprise, membre du Club Commerce Connecté de Digital Aquitaine, propose à ses clients de mettre en avant leurs produits sur les places de marché du web telles qu’Amazon, Google Shopping ou encore les réseaux sociaux. Les publicités sont alors ciblées selon les recherches des internautes et permettent aux e-commerçants de toucher des clients potentiels et d’avoir un ROI plus important.

Le concept de Feed Manager a séduit L’Oréal ou encore Cultura et fait partie des principaux partenaires de Google Shopping ainsi que de la nouvelle plateforme Facebook Dynamics Product Ads.

Depuis l’été dernier, le groupe parisien Labelium a pris une importante et majoritaire participation au sein de la jeune pousse bordelaise.
Labelium emploie 200 salariés et a 15 bureaux à travers le monde. Feed Manager et elle avaient déjà collaboré auparavant en travaillant en collaboration pour des clients communs.

L’association des deux permet un travail de complémentarité. En effet, alors que Labelium est un acteur de la gestion de campagne de publicités, Feed Manager a des savoirs-faire dans l’optimisation des flux.

Grâce à ce rapprochement entre les deux entreprises, le concept de Feed Manager s’exporte. En effet, Maxime Doreau a pu se rapprocher d’entreprises internationales, comme L’Oréal aux Etats-Unis par exemple.
L’entreprise bordelaise est déjà présente en Allemagne, en Angleterre et en Espagne. Pour continuer son développement, des recrutements en marketing et trafic management sont prévus. Ainsi, en 2017, Feed Manager comptera 20 salariés contre 12 aujourd’hui et 4 en 2012.

via Sud Ouest