Les e-commerçants s’attaquent à la livraison

livraison-point-nevralgique-relation-client-F

De plus en plus d’e-commerçants proposent la livraison express ou dans la journée à prix cassés. Que ce soit Cdiscount, Amazon ou encore Carrefour, ils tentent, par cette approche, de séduire et fidéliser leurs clients.

« Des livraisons toujours plus rapides et moins chères »

Selon les acteurs du e-commerce, les clients achèteraient parce qu’il leur est proposé la livraison dans la journée voire dans l’heure et qui offrent le suivi du transport du colis.
Cdiscount, membre fondateur du Club Commerce Connecté, l’a bien compris. Depuis 2014 l’entreprise propose une offre d’abonnement « à volonté » grâce à laquelle il est possible de se faire livrer en un jour ouvré de manière illimitée.

La livraison est un véritable enjeu pour les e-commerçants. En effet, il s’agit d’un levier de plus qui incite les consommateurs à commander en ligne. Ainsi, alors qu’en 2015 les Français ont acheté pour 65 milliards d’euros sur internet, en 2016 ce montant atteint 72 milliards.

Au regard de son jeune âge (le standard de livraison en 2013 était de 48h), la livraison dans la journée ou dans l’heure doit encore être ajustée. En effet, dans les métropoles, les embouteillages viennent parfois gâcher les plans des livreurs.

« Selon une étude d’ITinSell et Ipsos réalisée en novembre 2016, 70 % des acheteurs en ligne ont été confrontés à un problème de livraison au cours des douze derniers mois. Dans 48 % des cas, il s’agit de colis livrés en retard, mais aussi des colis non livrés au domicile alors que l’acheteur était présent (38 %), voire des colis perdus (17 %)« .

Livraison directement dans le coffre de sa voiture, par véhicule autonome, par des sous-traitants, par drones ou encore serrure intelligente, de nombreuses solutions sont en train d’être testées.

via Sud Ouest