Direct’O’Cuisines rapproche les producteurs des restaurateurs

directocuisines plateforme vente produits locaux restaurants bordelais

Direct’O’Cuisines, plateforme lancée en septembre dernier, a pour objectif de rapprocher les producteurs girondins des professionnels de la restauration bordelais.

Les commandes passées sur la plateforme sont déposées dans différents points de livraison (Saint-Jean d’Illac, Langon et le Médoc) pour être acheminées par un transporteur. Cela évite aux petits producteurs de gérer cette part de la logistique.

Plusieurs restaurants bordelais passent déjà commande sur Direct’O’Cuisines. La plateforme a déjà réuni 15 producteurs qui sont satisfaits du service « Moi cela me permet d’être payée directement, et c’est intéressant pour les professionnels de la restauration que plusieurs produits soient rendus disponibles dans un seul point de livraison« , commente Sandie Roche, hélicicultrice (éleveuse d’escargots).

Certains producteurs, comme Sandie Roche, ne pouvaient pas livrer au-delà des restaurants à proximité de leur élevage. Direct’O’Cuisines est une opportunité pour développer leur activité. « En tout cas c’est un très bon lien, un bon moyen de communication et on reste dans le circuit court, avec un seul intermédiaire« , ajoute-t-elle.

Les prix ne changent pas mais, selon le produit, la marge peut être revue et le producteur mieux rémunéré. « Une salade achetée 40 centimes d’euro par la grande distribution sera revendue un euro, dans le circuit classique, explique Baptiste Mathias, fondateur de la société. On achète la même salade 50 à 55 centimes d’euros en direct et elle est mise en avant sur le site à 85 ou 90 centimes d’euros« . Les agriculteurs fixent leurs prix.

directocuisines plateforme vente produits locaux restaurants bordelais fonctionnement

Direct’O’Cuisines prévoit, pour 2018, proposer des produits d’une quarantaine de producteurs à 70 restaurants.

via 20minutes