Bziiit, membre du CCC, vous donne rdv au CES de Las Vegas

bziiit-ces-las-vegas-2018

Bziiit, startup fondée en 2015, membre du Club Commerce Connecté et hébergée au sein de l’incubateur Bordeaux Technowest, participera au CES de Las Vegas en janvier 2018. Pour sa première participation, Bziiit présentera sa plateforme de collecte et d’analyse de data qui permet de générer du passage dans les lieux physiques.

Son premier objectif pour le CES est de signer avec un grand groupe français. Ce type d’événement, un salon international de grande envergure, est « le meilleur moyen pour rencontrer un directeur d’un grand groupe français« , assure Laurent Tripied, CEO et fondateur de Bziiit.

La technologie proposée par Bziiit capte les données de flux de mobilité à partir de données anonymes d’opérateurs de téléphonie mobile ou des réseaux Wi-Fi. Les marques, utilisant cette solution, peuvent aussi récupérer des données à partir des réseaux sociaux notamment. « Nos clients disposent de beaucoup de données sans s’en rendre compte. Les villes ont par exemple des données sur les parkings, la pollution, les travaux en cours, les accidents, etc.« , explique Laurent Tripied.

Les outils de Bziiit permettent de créer des correspondances, des répétitions, des écarts, etc. à partir des données collectées. Des tendances, des profils ou des événements marquants sont alors tirés et peuvent être analysés.

Déjà 53 entreprises sont clientes dans 4 secteurs d’activité : le tourisme, le retail, les collectivités et l’événementiel.
Ces contrats permettent à la startup d’origine sarladaise (24) de revendiquer un chiffre d’affaires de 200.000 € ; elle vise les 500.000 sur l’année 2018.

« La bonne nouvelle, c’est que nous signons 3 ou 4 clients par mois. La mauvaise c’est ce que sont des clients de taille moyenne ; un aéroport, une ville, un magasin. Nous souhaitons signer un grand compte qui possède plus de 100 points physiques. Nous visons un réseau national de banques, ou de commerces de proximité ou bien La Poste« , déclare Laurent Tripied.

Sur le long terme, l’ambition est internationale : Bziiit étendra son activité « en Angleterre, en Espagne ou en Belgique parce que nous avons une très bonne connaissance de leurs résidents qui viennent en Nouvelle Aquitaine« .

via l’Usine Digitale