App’s miles revoit la fidélisation client

apps-miles-fidelisation-application-mobile-commerce-solution

App’s miles, startup basée à Pessac, membre du Club Commerce Connecté, a été créée il y a environ 2 ans par François Le Tanneur, ancien Directeur marketing client de Laser Cofinoga et ancien de Snapp’ (également membre du CCC), et Laurent Sebag, expert du web.

Son système de fidélisation client a déjà séduit de nombreuses enseignes : E.Leclerc, Gifi, Citroën, BNP Paribas, Celio, le Groupe Mondadori, etc.

Son constat de base : « le mobile est le premier canal de communication pour les entreprises, les marques, les commerçants. Mais, en dehors des pushs et notifications, il n’existe aucun outil permettant à une entreprise d’inciter ses propres utilisateurs à revenir sur son application« .
Partant de là, ses créateurs ont pensé un programme d’animation entièrement dédié aux applications mobiles. Celui-ci permet à l’éditeur d’une application de récompenser ses utilisateurs en fonction de leurs actions (visites, parrainage, partage, inscription, etc.). Attirer des nouveaux clients coûte 6 à 7 fois plus cher que d’investir pour garder les clients existants. Ainsi, selon les points accumulés, les utilisateurs reçoivent des coupons mobiles ou des bons d’achat.

Grâce à la solution App’s miles, l’enseigne utilisatrice peut tisser un lien de fidélité solide avec ses clients qui ont téléchargé son application. « Cela peut générer jusqu’à 30% de chiffre d’affaires supplémentaire« , souligne François Le Tanneur.

Côté utilisateur d’App’s Miles, cela fonctionne sous forme d’un abonnement à son système et le reversement d’un pourcentage du nombre de clients gagnés grâce à l’application. Un autre service est proposé : « gestion et négociation pour elles un catalogue de cadeaux pour leurs clients« .

Concurrente des outils de fidélisation, App’s Miles se présente comme la seule solution à « récompenser l’ensemble des engagements des utilisateurs d’une application : visite, découverte d’une rubrique, fréquence d’utilisation, partage sur les réseaux sociaux…« .

Depuis sa création, la startup a déjà levé 900.000 €. Pour l’heure, elle réalise 200.000 € de chiffre d’affaires mais a des perspectives de croissance prometteuses. En effet, en plus d’une prévision de l’augmentation du CA, les effectifs vont passer de 7 à 10 personnes cette année encore. « Nous recrutons des développeurs et des experts du marketing et de la vente« , précise François Le Tanneur.

via Sud Ouest