Cdiscount et 5 autres e-commerçants français lancent les French Days

Les-French-Days-ou-l-offensive-des-champions-de-l-e-commerce-francais

Boulanger, La Redoute, Rue du Commerce, Showroom Privé, Fnac-Darty et Cdiscount se sont organisés pour créer la contre-attaque au Black Friday américain, ce grand jour de promotions qui a lieu chaque année, fin novembre. Les French Days auront donc lieu entre la fin du printemps et le début de l’été, du vendredi 29 avril au lundi 4 mai.

Il s’agit de fédérer les ecommerçants français autour d’un gros weekend de promotions. En plus des six gros acteurs qui ont lancé la démarche, plusieurs autres les rejoignent comme Kiabi, Monoprix ou encore Sarenza.
Chaque acteur participant pourra mettre en promotion les articles qu’il souhaite, il n’y a pas d’unité prévue au regard de la diversité des produits vendus par chacun.

Loin d’être préjudiciable pour les ecommerçants français, le Black Friday américain est une « opération commerciale remarquable qui a battu tous les records l’an dernier« , selon Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount. Le but des French Days est donc de créer un Black Friday à la française, pendant les beaux jours pour montrer aux clients le dynamisme du ecommerce français. Le grand public connaît désormais bien les opérations venues des Etats-Unis avec le Black Friday et de Chine avec le Single’s Day.

La France est un pays très dynamique en matière de ecommerce et a beaucoup de potentiel grâce aux 200.000 sites qui génèrent 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires. « Et ça ne se sait pas assez« , déclare Emmanuel Grenier.

Le nom de « French Days » démontrerait, selon le PDG de Cdiscount une certaine impertinence puisque l’anglais a été choisi pour faire un pied de nez aux USA. C’est aussi un clin de d’œil à la French Tech.

via Europe 1 :